En automne, gare aux problèmes liés à l’humidité !

En saison fraîche, un taux d’humidité supérieur à la norme peut causer l’apparition de moisissures dans la demeure.

L’automne s’est bien installé, et il faut veiller à ce que votre demeure soit saine et confortable pour le bien-être de toute la famille. Remarquez-vous de la condensation au bas des fenêtres ? Si tel est le cas, il y a probablement un surplus d’humidité dans votre maison. Voici les questions à vous poser pour éviter que le problème ne dégénère.

Quel est le taux d’humidité acceptable dans une maison ?

Le taux d’humidité préconisé par Santé Canada se situe entre 30% et 55%. Il suffit de se prémunir d’un hygromètre ou d'un capteur d'humidité. Ces petits instruments sont relativement peu coûteux et permettent de vérifier le taux d'humidité de chaque pièce de la maison.

Quelles sont les répercussions d'un surplus d’humidité ?

En saison fraîche, un taux d’humidité supérieur à la norme peut causer l’apparition de moisissures dans la demeure. Des répercussions sur la santé sont également à craindre: irritation des yeux, du nez et de la gorge, problèmes respiratoires, allergies, etc.

Comment identifier les moisissures ?

Il y a deux facteurs clés à vérifier avant de statuer sur la présence de moisissures. Une odeur de terre bien détectable dans les caves par exemple, et une couleur noire, verte ou même blanche qui apparaît en cercles sur les murs et dans les recoins de la maison.

Quels sont les insectes d’humidité qui peuvent infester la maison ?

Les centipèdes (plus communément appelés mille-pattes) et le lépisme argenté sont des petits êtres vivants avides de milieux humides. Si les conditions sont favorables, ils ne tarderont pas à élire domicile chez vous. Afin d’éviter une détérioration potentielle de vos biens et de votre propriété, il est recommandé d'agir sans tarder.

Comment prévenir et comment réagir en cas de problème ?

Afin d’éviter la propagation des insectes d’humidité, il faut nettoyer régulièrement la cave, la cuisine et la salle de bain, qui constituent les endroits les plus humides de la maison. Le jardin est également très propice à leur développement; il suffit de ramasser régulièrement les feuilles mortes et les brindilles au sol. Enfin, le moyen le plus efficace de réagir est d’utiliser un répulsif pour insectes rampants.

Comment garder un taux d’humidité sain dans la maison ?

Placer un déshumidificateur dans les pièces au besoin, mettre du gros sel dans les placards, aérer la maison quotidiennement et éviter d’étendre le linge à l’intérieur. Si le problème persiste, n'hésitez pas à recourir aux services d'un professionnel.

Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour venir à bout des problèmes d’humidité dans votre demeure !